9
Our overall verdict "Excellent"
Interface: 9/10
Stabilité: 9/10
Rapidité: 9.5/10
Fun: 9/10
Utilité: 9/10

Véritable mouvement de base, le squat va aider vos fesses à trouver un galbe qu’ils n’ont peut-être jamais eu. Les développeurs d’applications fitness se sont donc dit qu’il pourrait être sympa de créer un soft utilisant les fonctionnalités du téléphone pour vous aider dans la réalisation de ce projet, vous créer des fesses d’acier.

Runtastic Squat, application d’une série d’autres mouvements

L’équipe de Runtastic à développé une petite liste d’applications sur les mouvements de base de musculation poids d e corps, on retrouve donc une application liée aux squats, une autre pour les tractions, une autre pour les pompes et enfin une dernière pour les abdos, toutes disponibles à cette adresse, et compatible AppStore, Google Play et Windows Phone. Il faut savoir que la version de base que vous allez télécharger (la lite) est gratuite, mais particulièrement limitée et ne vous permettra pas de faire bruler les cuisses, et pour tous les autres exercices, c’est pareil il vous faudra passer à la caisse pour acheter ce qu’ils appellent la version « pro », pour un peu moins de 2€. Et pour ce prix-là, voilà ce que l’on va pouvoir faire.

Plan d’entrainement, connectivité, records personnels

runtastic-squat1L’application est visuellement bien faite et la logique de progression est présente. On commence au niveau 1 jour 1 à faire juste une séance de 4–3 –3-2 squats, puis le lendemain 5-4-3-3 et ainsi de suite avec des jours de repos (parfois un voir deux jours.) l’application vous rappelle à l’heure que vous avez configurée qu’il est temps de faire votre exercice. Le niveau 1 se termine donc avec une série de 20 squats, et le niveau 2 commence avec 4 séries de 20-16-14-15 répétitions pour finir à 88-26-16-58.

Il existe aussi dans l’application une session record pour savoir combien vous allez être capable de faire de squat en une seule et même série. Toutes vos sessions, qu’elles soient d’entrainement ou de records sont sauvegardées sur l’appareil de manière à voir le nombre de squats effectué sur le mois ou l’année et le nombre total de squats.

L’application est connectée aux réseaux sociaux et au site de runtastic, qui récupère donc la totalité des mouvements réalisés par ceux qui ont décidé de se connecter à leur compte runtastic. Les données peuvent être exportées aussi sur l’application Myfitnesspal, histoire de déduire les calories perdues lors de votre exercice.

 

Alors comment marche l’application

En fait c’est tout simple, elle utilise l’accéléromètre du téléphone. Néanmoins un conseil, pour les courts sur patte comme moi, ne pas mettre le téléphone dans la poche lors de l’exécution de l’exercice, sinon il comptabilise un squat sur dix. Le téléphone à besoin de faire un mouvement conséquent pour comptabiliser une série. Pour profiter au maximum de ce comptage, il faut donc tenir le téléphone dans la runtasticsquat2main. Ce qui peut être un problème si on veut ajouter des poids. Cela vous oblige à investir dans un brassard pour maintenir votre téléphone. Ca fait plus de 6 mois et plus de 6000 squat que j’utilise l’application lorsque je fais les jambes à la salle, et franchement à part quelques mouvements comptabilisés en double ou pas comptabilisés (assez rare), c’est vraiment une application bien fichue, qui permet de progresser.Le gros problème c’set qu’a aucun endroit dans l’application le mouvement du squat est décortiqué ou montré en vidéo, afin que les novices ne fassent pas un mouvement totalement bidon et contre-productif.

 

Conclusion

Pour 2€, franchement c’est une très bonne application pour ceux qui veulent raffermir un peu leurs jambes et fessier. Perso je ne fais pas QUE ce mouvement quand je fais les jambes, mais il n’est pas rare que j’intègre à ma séance de jambe une petite session Runtastic Squat.

The following two tabs change content below.
Ancien blogger de sites décalés et d'humour, Xavier (aussi connu sous le pseudonyme et site internet "Smabite"), s'est laissé aller au point de devenir un beau loukoum. Ayant perdu tout son Mojo, il décida en 2008 de faire un travail sur lui-même qui lui fit perdre 20 kilos. Depuis il ne vit que d'eau fraiche, de protéine et d'amour aussi... quand même (son Mojo n'est toujours pas revenu)

Derniers articles parXav Smabite (voir tous)